www.syndicat-simples.org

SYNDICAT INTER-MASSIFS POUR LA PRODUCTION ET L’ECONOMIE DES SIMPLES

Publié le : 19 octobre 2008

La Nouvelle Liste des Plantes Médicinales en Vente Libre

La nouvelle liste des plantes médicinales en vente libre, les fameuses « 147 » que nous attendions depuis 3 ou 4 ans est effective, grâce au décret n° 2008-839 du 22 août 2008.


Même si ce décret est un progrès indéniable après la situation de monopole quasi exclusif dont jouissaient les pharmaciens depuis 1941 (à l’exception de la “micro libération” des 34 plantes médicinales du Décret 79-480 du 15 juin 1979), nous n’avons toujours pas le droit de dispenser de conseils ou d’information sur les usages médicinaux des plantes,y compris lorsqu’il s’agit de savoirs parfois multimillénaires, et que la demande du consommateur est forte pour être conseillé, rassuré par rapport à la masse énorme de ces informations -souvent contradictoires- dont ils sont les destinataires de la part de tous les médias (revues, publicités, sites internet, livres etc.)
De plus, la plupart d’entre nous (comme des dizaines d’autres petits producteurs français non adhérents de SIMPLES)seront dans l’illégalité en vendant des plantes aussi ‘’banales’’ que le calendula, le bleuet, le bouquet fleuri d’aubépine -c’est le fruit qui a été libéré !!!- ou la feuille d’artichaut, etc.
De plus désormais avec le nouveau décret les mélanges ne sont plus autorisés !!!

En bref, la politique nationale relative aux plantes médicinales et compléments alimentaires réserve de fait l’exercice de la délivrance des simples soit à la corporation des pharmaciens (via le monopole et l’exclusivité du droit au conseil thérapeutique - il existe rappelons le environ 1500 espèces médicinales rien que dans notre flore !), soit à l’industrie agroalimentaire via les circuits de la grande distribution (via l’appareil normatif lourd des autorisations de mise sur le marché), quitte par conséquent, à mettre en danger deux biens communs précieux, la ressource médicinale sauvage (dont le circuit de la grande distribution n’a rien à faire tant que ce problème ne ternira pas trop son image) et l’antique profession de cueilleur-herboriste dont nous sommes sans doute les ultimes héritiers et défenseurs.

simplement vôtre, Thierry Thevenin

Le décret n°2008-841 du 22 août 2008 permet la sortie du monopole pharmaceutique de 148 plantes* inscrites à la pharmacopée française.

Le décret n° 2008-839 du 22 août 2008 permet la vente, hors monopole pharmaceutique, de plantes* inscrites à la pharmacopée française, autorisées dans le cadre de la réglementation des compléments alimentaires (Décret du 20 mars 2006). (Plantes* qui n’ont pas un usage thérapeutique exclusif et dont la sécurité sanitaire a été évaluée et cautionnée par l’AFSSAPS).

* il s’agit en fait de drogues, parties de plantes en l’état, en poudre ou en extraits secs.

NB : les lignes ci dessus sont adaptées d’une page que j’ai écrite pour le journal L’Age de Faire et qui paraîtra dans le prochain n° de novembre _

  • PDF - 151.5 ko
    La liste des 147 plantes libérées au format PDF
  • PDF - 9.3 ko
    Le décret 2008-839 au format PDF

syndicat simples logo